La chasse aux papillons

La représentation que l’être humain se fait du monde s’établit selon son point de vue :

« Le monde est ma représentation » écrit Schopenhauer.

Il semble que vivre le monde et ses émotions altère la conscience et la perception de chaque être vivant selon sa taille et la dimension de
l’univers qui lui est perceptible. Fourmis, abeilles, papillons et mante religieuse croisent leurs destinées dans une folle aventure ou s’invite marionnettes de table même un drôle d’être humain.

Photos du spectacle

Télécharger la plaquette